Rachat de crédit profession libérale

 

Un emprunteur ayant un statut de profession libérale peut demander un regroupement de ses crédits, une légère différence est notable vis-à-vis d’un statut de salarié ou de fonctionnaire.

Rachat de crédits pour professions libérales : présentation

La profession libérale est un statut spécifique qui est dans la plupart du temps réglementé et obligatoire comme dans le cadre juridique ou de la santé. Un emprunteur en profession libérale a la possibilité de recourir au rachat de crédit afin de réduire le montant de ses mensualités, ce qui peut devenir un poids de taille lorsque les revenus font l’objet de saisonnalité ou lorsque l’on observe une baisse de l’activité.

Le rachat de crédits se présente comme une solution envisageable sur la durée et permettant de mieux répartir les charges.

Dossier de rachat de prêts professions libérales

La mise en place d’un dossier de regroupement de crédit implique de fournir un certain nombre de justificatifs permettant la validation du dossier et à terme, son financement. Parmi ces justificatifs classiques figurent la carte nationale d’identité, les fiches de salaires, les justificatifs de crédits en cours

Le statut de profession libérale étant légèrement différent d’un statut de salarié classique, l’emprunteur  devra fournir des documents supplémentaires. Chez la plupart des spécialistes du rachat de prêts, on parle des 3 derniers bilans et des 3 derniers avis d’imposition.

Regroupement crédit profession libérale : bon à savoir

Bien qu’on observe une légère différence sur le statut, la sécurité du remboursement et sur les justificatifs à fournir, le statut de profession libérale entre bien dans le cheminement classique d’un dossier de rachat de crédit.

C’est-à-dire que tous les courtiers et toutes les banques doivent pouvoir répondre au besoin de restructuration de l’emprunteur. Il n’existe pas à proprement parlé de spécialistes pour libéraux.

Simulez votre rachat de crédits et réduisez fortement vos mensualités Jusqu'à -60%* !