Crédit immobilier pour gros travaux

 
Crédit immobilier pour gros travaux

Si le crédit immobilier peut permettre de financer l’achat d’une maison, d’un appartement, il peut aussi inclure un montant pour des gros travaux, que ce soit en somme complémentaire ou en objet principal du crédit.

Gros travaux : le crédit immobilier

C’est à partir de 75 000 euros que l’on peut solliciter un crédit immobilier pour ses travaux, c’est pour cette raison que l’on parle bien évidemment de gros travaux car s’il ne s’agit que d’une décoration ou d’un aménagement, il faudra passer par le crédit à la consommation. Le montant des travaux à effectuer doit donc être conséquent et l’emprunteur a deux solutions, soit ajouter la somme au montant du bien à acheter, soit souscrire un prêt immobilier uniquement pour les travaux, le cumul des crédits peut ensuite faire l’objet d’un rachat de crédit.

Financer ses travaux : les solutions et aides

Si les travaux concernent des économies d’énergie, autrement dit si un propriétaire décide d’installer une pompe à chaleur, des fenêtres à forte isolation ou encore des panneaux solaires, il peut bénéficier d’aides et/ou de réduction d’impôts car l’état propose régulièrement des aides aux ménages pour les accompagner dans leur transition vers l’économie d’énergie.
Le PTZ est également un prêt envisageable s’il s’agit d’une première accession, sous réserve de respecter les conditions d’accès. Enfin, le prêt travaux est un prêt à la consommation, si le montant dépasse 75 000 euros comme précisé, il est préférable d’opter pour un prêt immobilier dont les taux sont bien souvent plus avantageux, bien qu’une garantie puisse être demandée, c’est-à-dire une hypothèque ou une caution.

Comparez les offres de prêt immobilier et obtenez le meilleur taux !