Rachat de crédit sans avis d’imposition

 
Rachat de crédit sans avis d’imposition

L’avis d’imposition n’est pas nécessaire pour obtenir un premier avis de faisabilité concernant un projet de rachat de crédits.

Rachat de crédit : oui mais sans avis d’imposition

La plupart des établissements de crédits demandent une liste de justificatifs à rallonge avant même de se renseigner sur les conditions de rachat de crédits et sur la faisabilité d’une demande. L’avis d’imposition fait partie de ces justificatifs systématiquement demandés afin de vérifier que la demande est réalisable.

Sur JeRegroupeMesCredits.com, l’avis d’imposition n’est pas demandé, il suffit juste de remplir le formulaire puis de le valider, plusieurs offres sont rapidement envoyées avec le montant de la future mensualité réduite, il suffit ensuite de se lancer ou non dans le projet de rachat de crédits, il n’y a rien d’engageant à ce stade.

Avis imposition : obligatoire pour la suite du rachat de prêts ?

Aucun prêteur à ce jour n’acceptera d’accorder des fonds pour un emprunt sans avis d’imposition, qui plus est lorsque l’on parle de rachat de crédit. Un emprunteur peut ainsi justifier ses revenus et ses charges d’impôts avec ce seul document, reconnu car délivré par l’Etat.

Un emprunteur non assujetti n’aura pas ce problème mais il faut savoir que ce sont les fiches de salaires les plus importantes dans l’étude du financement. Pour en savoir plus sur ce sujet, se reporter aux questions fréquentes en rapport avec le rachat de crédits.

Simulez votre rachat de crédits et réduisez fortement vos mensualités Jusqu'à -60%* !