Rachat de prêt maison suite à un divorce

 
Rachat de prêt maison suite à un divorce

Il est possible de faire un rachat de prêt immobilier incluant le prêt de la maison suite à un divorce. L’effet direct étant la réduction de mensualités.

Prêt maison, rachat de crédit et divorce

Le prêt ayant servi à financer l’acquisition d’une maison peut faire l’objet d’un regroupement de crédits, une opération permettant de réduire ses mensualités. Il s’agit tout simplement d’une opération bancaire au même titre que le crédit sauf que le rachat de prêts permet de réunir plusieurs dettes afin d’allonger la durée et de réduire l’échéance qui devient unique.

Dans le cadre d’un divorce, il doit être prononcé et terminé pour que la demande soit recevable. Autrement, le prêteur ne proposera pas de financement.

Rachat de prêts maison et divorce : cas de figure

Il y a plusieurs cas de figures pour faire racheter ses emprunts en cas de divorce. Soit l’emprunteur revend le bien et réaliser un regroupement de ses crédits restants à payer. Soit il rachète la part de son ancien(ne) partenaire (rachat de soulte) pour ensuite réduire ses mensualités.

Il faut savoir que le rachat de cette soulte peut se faire au moment du regroupement des emprunts, par le biais d’un montant dédié à ce projet. Simplement une étude approfondie par un conseiller financier est nécessaire afin de s’assurer que le projet est réalisable.

En instance de divorce ou divorcé ? Simulez !

Il est temps de prendre les devants et se lancer dès maintenant dans une simulation de rachat de crédits. Il faudra simplement préciser la situation de divorce pour que le résultat de la mensualité soit au plus près de la réalité.

La simulation est entièrement gratuite, il est possible de racheter tous les prêts de l’emprunteur ou simplement une partie.

Simulez votre rachat de crédits et réduisez fortement vos mensualités Jusqu'à -60%* !