Rachat de crédit immobilier à 2,5 % : c’est possible ?

 
Rachat de crédit immobilier à 2,5 % : c’est possible ?

Les spéculations vont bon train sur le web en ce qui concerne les offres de rachat de crédits à faible taux mais peut-on vraiment bénéficier d’un rachat de crédit à un taux si faible ? Voici la réponse.

Taux immobiliers : des niveaux records

Les taux immobiliers n’ont jamais été aussi bas, de quoi réveiller les projets immobiliers des ménages et réduire les mensualités des propriétaires déjà en place. Simplement, on estime (source : cbanque.com) qu’un ménage qui habite dans le nord et qui souhaite emprunteur sur 15 ans peut obtenir un taux de 2,5 %. Une proposition très alléchante pour les ménages mais seuls les profils solides obtiendront cette offre. C’est-à-dire des ménages ayant des revenus pérennes et importants, l’absence de rejets de paiement et un taux d’endettement faible.

Un rachat de crédit immobilier à 2,5 % : pour qui ?

Peut-on imaginer que cette offre à 2,5 % soit applicable au regroupement de crédit ? Pas si sûr mais on s’y approche. Le rachat de crédit en soi consiste à allonger la durée de remboursement pour réduire le montant des mensualités. Cela implique donc que le prêt initial soit remboursable sur une durée inférieure à 15 ans. Autre point important, cette opération est généralement sollicitée lorsque le taux d’endettement joue avec la limite (entre 33% et 50%), il faut donc que l’emprunteur ait un taux d’endettement en dessous de cette zone.

Autrement dit, cette offre peut être envisagée lors d’un regroupement de crédit mais elle sera accordée à un ménage ayant des revenus importants, un taux d’endettement faible et l’absence de rejets de paiement ou de fichage bancaire. Autrement dit, un ménage qui souhaite simplifier le remboursement de ses crédits et obtenir un seul prélèvement.

Le rachat de crédit a changé avec la baisse des taux

Un constat est notable sur le marché du regroupement de crédit, c’est celui de son évolution. Autrefois, seuls les ménages frôlant le surendettement songeait au regroupement de prêt pour réduire leur mensualité et repartir sur de meilleures bases financières. C’était en quelque sorte la solution de la dernière chance avant le dossier de surendettement.

Aujourd’hui, cette opération touche désormais des ménages qui souhaitent réduire le coût de leurs prêts en profitant de la baisse des taux. Ce sont les ménages opportunistes. Ces derniers n’ont pas forcément besoin d’un regroupement de crédits mais profitent de cette solution pour uniformiser leurs remboursements et ajouter un montant dédié à un nouveau financement. Ainsi, ils repartent sur une durée plus longue, avec peut-être une majoration du coût total du crédit mais sur un taux souvent plus bas.

Pour obtenir une étude de faisabilité pour un projet de rachat de crédit, le site internet Jeregroupemescredits.com vous propose son simulateur gratuit et sans engagement.

Simulez votre rachat de crédits et réduisez fortement vos mensualités Jusqu'à -60%* !