Rachat de crédit et découvert bancaire

 
Rachat de crédit et découvert bancaire

Découvrez comment inclure votre découvert bancaire lors d’une opération de regroupement de crédits.

Découvert bancaire : dette coûteuse

Le découvert bancaire se caractérise est le résultat d’une balance négative sur le compte d’un ménage. C’est-à-dire que les dépenses ont été plus importantes que la somme restante sur le compte bancaire. Le découvert bancaire peut être autorisé par la banque, dans le cas inverse on parle alors d’un dépassement non autorisé qui peut coûter cher.

Un montant minimum sur une durée précise peut être accordé dans le cadre d’un découvert, au-delà des conditions prévues dans le contrat, le titulaire du compte devra payer des agios, c’est-à-dire des intérêts liés au découvert. En moyenne les taux oscillent entre 8% et 18% dans le cadre d’un découvert au sein des différentes banques Françaises. Concrètement, plus celui-ci perdure, plus le coût sera important. Il est donc primordial de trouver une solution à court terme qui puisse durer sur le long terme : le rachat de crédits.

Rachat de crédit avec rachat du découvert bancaire

Lorsqu’un emprunteur réalise une opération de regroupement de crédits, il peut demander à inclure au refinancement le montant de ses découverts bancaires. C’est une solution pratique qui permet de limiter la casse surtout lorsqu’un emprunteur ne parvient pas à rééquilibrer son compte bancaire.

D’ailleurs, le système du découvert bancaire est bien huilé car plus celui-ci perdure, plus le coût sera important et moins l’emprunteur aura de chances de s’en sortir seul. Il est donc primordial de se tourner rapidement vers le regroupement de crédit pour retrouver une situation sereine.

Concrètement, les crédits en cours sont rassemblés en un seul, le découvert bancaire est ajouté au refinancement global. Une fois le dossier accordé, le prêteur rembourse un à un les organismes de crédits par chèque et régularise le découvert de l’emprunteur. Ce dernier devra s’acquitter de remboursement son nouveau crédit à mensualité réduite selon les termes prévus par le contrat (taux, durée, montant).

Rachat de crédit avec découvert : les intermédiaires

La présence d’un découvert sur le compte d’un ménage représente pour les banques un signe de fragilité. Les intermédiaires en opérations bancaires travaillent avec plusieurs partenaires bancaires dont certains qui acceptent de racheter les découverts bancaires lors d’une opération de rachat de crédit.

Il est donc préférable de passer par un intermédiaire qui proposera une solution ajustée à l’emprunteur. De plus, comme les intermédiaires travaillent avec plusieurs partenaires bancaires, ils peuvent envoyer le dossier auprès de chacun et faire jouer la concurrence. Ce qui permet à l’emprunteur de sélectionner la meilleure offre de rachat de prêts.

Pensez à formuler votre demande en ligne.

Simulez votre rachat de crédits et réduisez fortement vos mensualités Jusqu'à -60%* !