Marthe Mercadier aurait dû faire un rachat de crédit

 
Marthe Mercadier aurait dû faire un rachat de crédit

La célébrité Marthe Mercadier, aujourd’hui à la retraite,  a récemment avoué être en situation de surendettement, une situation qui aurait pu être épargnée par un regroupement de crédits.

L’appel à l’aide controversé de Marthe Mercadier, sur-endettée

La star a récemment annoncé être au bord de l’expulsion de son appartement parisien situé à Neuilly… En effet, l’ex candidate de danse avec les stars a d’ailleurs fait un appel aux dons puisqu’elle croule sous les dettes, une situation bancale peu compréhensible lorsqu’il s’agit d’une célébrité.

Cet appel a été très controversé puisque certains Français ont été touché par la situation difficile de Marthe Mercadier (leur proposant de l’aide morale et financière) alors que d’autres sont montés au créneau. Cette dernière a avoué être surendettée et au bord de l’expulsion de son appartement parisien, elle a également déclaré percevoir une pension de retraite de 3 000 € environ. Après remboursement de ses charges, il lui resterait 800 € pour vivre, ce qui signifie un taux de reste à vivre de 26%.

Les ménages en colère ont d’ailleurs rappelé à la star que certains retraités ont à peine 1000 € pour vivre et qu’ils parviennent tant bien que mal à s’en sortir. D’autres ont estimé que les interventions de chirurgie esthétique auraient pu être évitées, faisant ainsi gagner de précieux euros à la célébrité, ainsi que la location d’un appartement dans la ville de Neuilly.

Une mauvaise gestion de son budget qui ne lui permet pas aujourd’hui de réclamer de l’argent aux ménages Français, notamment en période de crise.

Surendetté, il est trop tard pour le rachat de crédit

Dans ce cas bien précis, Marthe Mercadier doit très probablement être fiché à la Banque de France et donc considéré comme interdit bancaire. Étant FICP et locataire, elle ne peut malheureusement pas recourir au regroupement de crédits.

Or, le rachat de crédit lui aurait permis d’étaler ses dettes et de rembourser une plus petite partie chaque mois. Une solution qui comporte un coût mais qui permet d’éviter un enchainement de complications financières comme elle vit aujourd’hui.

Il est donc indispensable de réagir à tant pour éviter une telle situation, la gestion d’un budget se fait idéalement quotidiennement.

Simulez votre rachat de crédits et réduisez fortement vos mensualités Jusqu'à -60%* !