Les courtiers en rachat de crédit

 
Les courtiers en rachat de crédit

Les courtiers sont les organismes référence du regroupement de crédit en France, lumière sur ces spécialistes du crédit unique.

Courtiers en financement : ce que dit la loi

La législation désigne un courtier comme un établissement intermédiaire en opérations de banque travaillant par le biais de mandats de clients. Or, ce n'est pas le seul statut d'intermédiaire bancaire puisqu'il existe aussi les mandataires d'établissements de crédits (exclusifs et non exclusifs) ainsi que les mandataires d'intermédiaires qui travaillent pour les 3 précédents.

Lorsque l'on demande à un Français de citer 3 banques, le jeu est relativement facile mais lorsqu'on demande à cette même personne de lister 3 intermédiaires en rachat de crédits, le résultat n'est pas le même. Les ménages ne connaissent pas forcément les experts de l'emprunt unique et pourtant ils ont peut-être déjà reçu un mail ou une offre de rachat de crédit de leur part.

Ces experts sont des intermédiaires indépendants qui travaillent par le biais de mandats des établissements de crédits ou du client. Concrètement, un mandat est un autorisation d'une banque à proposer ses produits dans le cadre d'un mandataire et pour un courtier il s'agit d'une autorisation du client permettant à ce dernier de chercher des offres. L'intermédiaire dans les deux cas ne dispose pas de fonds, il construit son dossier puis le soumet à son partenaire bancaire pour acceptation.

Identifier les meilleurs courtiers et intermédiaires en regroupement de crédits

Tout d'abord, un intermédiaire (courtier ou mandataire) doit obligatoirement être enregistré à l'ORIAS pour pouvoir exercer son activité. S'il ne présente pas cette première garantie alors il ne s'agit pas d'un intermédiaire bancaire mais d'un comparateur de rachat de crédits. Ensuite, il doit disposer de mandats auprès de banques de rachats (ou du client pour un courtier) afin de pouvoir communiquer sur des offres de financement de prêts.

Ces informations de bases sont vérifiables sur le site internet de chaque courtier ou mandataire. Ensuite vient des éléments plus arbitraires mais importants comme l'expérience. Ils ne sont qu'une poignée à s'être lancé en même temps que le regroupement de crédits (années 2000). Ceux-ci ont pu développer les premiers partenariats avec les banques de rachats et donc obtenir des privilèges, notamment en terme de traitement des demandes et des offres.

L'un des autres critères importants est l'adhésion à l'association AFIB qui est un organisme uniquement destiné aux professionnels du courtage financier et de l'intermédiation. Et enfin, certains intermédiaires disposent de normes en matière de qualité (AFNOR par exemple), ce qui est un gage supplémentaire de confiance.

Simulez votre rachat de crédits et réduisez fortement vos mensualités Jusqu'à -60%* !