Le rachat de crédit, ce qu’il faut savoir

 
Le rachat de crédit, ce qu’il faut savoir

Une opération financière proposée par les établissements spécialisés et les banques, le regroupement de crédit est devenu en quelques années l’une des alternatives préférées des Français pour faire face à des imprévues ou pour optimiser un budget. Voici quelques principales informations sur cette opération bancaire.

Le regroupement de crédit : plus qu’une histoire d’argent

Le terme rachat de crédit est devenu une notion courante dont on attend de plus en plus parler, tant dans la presse classique que spécialisée.

De nombreux emprunteurs ont déjà opté pour cette opération bancaire qui consiste à substituer un ou plusieurs crédits en cours par un nouvel emprunt.

Le but est de mettre en place une mensualité adaptée aux finances et aux projets de l’emprunteur, soit pour faire face à une difficulté financière, soit simplement pour réorganiser son budget.

Loin des idées reçues, le regroupement de crédit ne concerne pas uniquement les emprunteurs en situation financière difficile. Les formules tout comme les  bénéficiaires de cette opération bancaire sont multiples.

Selon la législation en vigueur, il existe principalement deux offres de regroupement de crédit : le regroupement de crédit immobilier et le regroupement de crédit à la consommation.

Cependant, ces deux offres peuvent être avec ou sans garantie, à taux fixes ou variables. Une trésorerie supplémentaire peut aussi être accordée dans le cadre d’un regroupement de crédit qu’il soit immobilier ou à la consommation.

Pour les emprunteurs à qui les établissements spécialisés et les banques accordent ce type de financement, il y’a les fonctionnaires, les professionnels libéraux, les retraités, les locataires, les propriétaires, les hébergés

Regroupement de crédits : les critères

Les lois et les normes autour du regroupement de crédit évoluent régulièrement et ce qui est conforme à un instant donné, ne l’est pas forcément à un autre.

Cependant, pour une information objective, voici quelques critères (non rédhibitoire et d’exclusion) en rachat de crédit.

Les critères d’exclusion en regroupement de crédit

  • Les emprunteurs en situation d’interdiction de gérer
  • La saisine de la commission de surendettement
  • Les crédits provenant d’une acquisition d’un fonds de commerce

Les critères non rédhibitoires en regroupement de crédit

  • Des dettes fiscales et sociales
  • Un taux d’endettement important
  • Des rejets de prélèvement
  • Un fichage crédit immobilier ou à la consommation
  • Un rachat de crédit récent

Les conditions d’acceptation d’un projet de rachat de crédit dépendent des établissements de crédit, certains sont plus souples et leurs normes plus larges, tout dépend de la situation de l’emprunteur. D’où la nécessité de réaliser une simulation de rachat de crédit qui permet :

  • D’analyser sa situation financière et sa capacité réelle de remboursement
  • De déterminer l’offre de regroupement de crédit adaptée à son profil emprunteur
  • D’évaluer la nécessité de cette opération sur ses finances

Regroupement de prêts : les frais

Comme toute opération de financement, le regroupement de crédit n’est pas gratuit. Un ensemble de frais relatifs à l’opération peut apparaître. Voici les principaux.

  • Les frais de dossiers de l’établissement de crédit qui finance le projet
  • Les frais de courtages (en passant par les intermédiaires bancaires)
  • Les frais de garantie (une caution ou une hypothèque)
  • Les frais de remboursement anticipé

A savoir qu’une offre de rachat de crédit doit impérativement intégrer l’ensemble des frais relatifs au financement.

Simulez votre rachat de crédits et réduisez fortement vos mensualités Jusqu'à -60%* !